Agrégateur de contenus

Retour

BULLETIN D’INFORMATION Numéro 03

Logo of the Holy and Great Council

SAINT ET GRAND CONCILE DE L’EGLISE ORTHODOXE
BULLETIN D’INFORMATION

Bureau de Secrétariat Panorthodoxe
Edition française
Vendredi, le 24 juin
Numéro 03

Académie Orthodoxe de Crète 18-27 juin 2016

Quand Il a envoyé des langues de feu,
Il les appela tous à l’unité
Et ainsi nous glorifions le Saint Esprit.
(Kontakion de la Pentecôte).

Ce Bulletin est une édition pour l’information des observateurs, des journalistes et des media accrédités. Les traductions dans les autres langues ne sont pas officielles. Ce Bulletin est publié sur le site officiel du Saint et Grand Concile: www.holycouncil.org/

BULLETIN D’INFORMATION
SUR LES TRAVAUX DU  SAINT ET GRAND COUNCIL

MERCREDI 22 JUIN

Vœux du Patriarche œcuménique

Lors de la séance du matin du mercredi 22  juin 2016, sa Sainteté, le Patriarche œcuménique Bartholomaios a exprimé de la part du corps vénérable du Concile  ses vœux à S. E. le métropolite de Samos pour sa fête onomastique. Ensuite, il a annoncé  que finalement les textes sur ‘La mission de l’Eglise orthodoxe dans le monde contemporain’  et sur ‘La Diaspora orthodoxe’ n’avaient pas été pas ratifiés et signés en raison du fait que leur traduction en russe n’ était pas achevée et a soumis à la discussion en plénum le texte sur ‘L’Autonomie et la manière de la proclamer’.

L’Archevêque d’Athènes et de toute la Grèce sur l’Autonomie

Sa Béatitude, l’Archevêque d’Athènes et de toute la Grèce  Jérôme II  a présenté  la proposition soumise par la délégation de l’Eglise de Grèce pour la non fondation des Eglises autonomes dans des régions où le statut ecclésial a été déjà définit  par un Tome Patriarcal ou Synodal ou par un Acte patriarcale ou synodal, faisant allusion aux régions de la Grèce du Nord et des îles de la Mer d’Egée appelés  «Nouveaux territoires».

Position du Patriarche œcuménique

Sa Sainteté, le Patriarche œcuménique a désavoué tous ceux qui posent cette question intentionnellement afin d’empêcher l’œuvre du Saint et Grand Concile et de perturber les relations fraternelles  de l’Eglise mère avec l’Eglise fille. Ainsi, il a déclaré que l’Eglise Mère exprime sa reconnaissance à la très sainte Eglise de Grèce pour avoir  accepté l’administration  par procuration de ses éparchies dans les régions appelés  ‘Nouveaux territoires’ et il n’a jamais pensé, ni dans le passé ni à l’avenir, de mettre en cause un changement de leur statut ecclésial afin de  déclarer leur Autonomie.  Par conséquent, il s’agit de scénarios nocifs des ennemis du fonctionnement harmonieux des relations fraternelles entre les deux Eglises.

DISCUSSIONS des Primats et des participants au Concile sur l’Autonomie

Sur cette question ont pris la parole de nombreux Primats et métropolites pour soutenir que les articles du texte affaiblissent les privilèges extraordinaires du Patriarcat œcuménique, établis de manière canonique,  et ouvrent une voie dangereuse qui amène à une multi-division administrative de l’Eglise orthodoxe avec des conséquences imprévisibles par rapport à son unité. D’autres évêques aussi ont exprimé leur position que de cette façon est affaibli le statut de l’Autonomie, établi dans la tradition canonique orthodoxe, car chaque Eglise autocéphale pourrait établir un autre type d’Autonomie et de dépendance vis-à-vis de l’Eglise Autocéphale qui l’a accordé. Finalement, le texte a été ratifié avec quelques améliorations stylistiques  et d’explications.

THEME: Le jeûne

Lors de la séance de l’après-midi du même jour  a été soumis en discussion le thème ‘L’importance du jeûne et son observance aujourd’hui’. En grandes lignes le texte a été considéré comme une expression complète et exhaustive, fidèle au pied de la lettre et de l’esprit de la tradition ecclésiale séculaire, raison pour laquelle a subit très peu de modifications après sa ratification à l’unanimité par la IIIème Conférence Panorthodoxe Préconciliaire (Chambésy, 1986). Lors des discussions qui se sont déroulées sur ce thème, Leurs Béatitudes, les Primats des Eglises ont exprimé leur pleine satisfaction pour la manière complète, exhaustive et l’ampleur de l’esprit du texte concernant la distinction pastorale entre l’acribie canonique et l’économie ecclésiale lors de l’application de ces positions par les Eglises autocéphales locales. Ainsi, toutes les remarques théologiques présentées au plénum  ont été considérées comme non relatives au sujet même, raison pour laquelle a été approuvée à l’unanimité tel quel.

 JEUDI 23 JUIN

Α΄. Sur l’Encyclique du Saint et Grand Council

Lors de la première séance du jeudi le 23 juin 2016 a été lu et ratifié par la Synaxe de Leurs Béatitudes, les Primats des Eglises, l’Encyclique du Sait et Grand Council avec certains ajouts et modifications.

Β΄. Sur le mariage

Ensuite, a été lu et mis en discussion au plénum le texte  «Le sacrement du mariage et ses empêchements», tel qu’il a été développé et complété par la Synaxe de Leurs Béatitudes, les Primats des Eglises orthodoxes autocéphales (Chambésy, janvier 2016).  Les débats et les propositions de modifications et d’ajouts ont affirmé le caractère exhaustif et la nécessité des propositions incluses dans le texte pour la sauvegarde non seulement du sacrement du mariage, mais aussi de l’institution sacrée de la famille. En ce sens, la discussion a été focalisée sur la modification du paragraphe du texte concernant les mariages mixtes, pour lequel avait exprimé de fortes objections la sainte Eglise de Géorgie qui n’a pas signé le texte susdit. C’est pour cette raison que les modifications proposées ayant comme but d’expliquer la lettre et l’esprit du paragraphe concerné ont été soutenues par toutes leurs Béatitudes, les Primats des Eglises orthodoxes autocéphales et par tous les métropolites qui ont pris la parole, répondant ainsi à toutes les réserves de l’Eglise de Géorgie par rapport aux limites de l’application de l’économie ecclésiale sur les mariages mixtes.